samedi 11 novembre 2017

[Édito] Insoumis un jour, Insoumis toujours #5

Vous devez EXISTER ! AGISSEZ !


Grosse activité ces 15 derniers jours et l'édito est passé à la trappe... Pas tout à fait quand même si on considère tout ce qui a pu germer dans la tête !

Mais non, je ne vais pas tartiner, je vais m'en tenir à ce qui nourri ma colère de ces derniers jours et vous n'allez pas être déçu.e.s.

Le 4 novembre, plein d'espoirs, devant le mépris constant dont sont victimes nos Camarades à l'Assemblée Nationale, je décidais de lancer une pétition en ligne et je me disais naïvement que ça allait cartonner !

Le 5 novembre, nous en étions à 56 signataires... A croire que nous pouvions être satisfaits de l'inacceptable ? Non, je le sais, il y a le boulot, les courses, les saloperies du Pouvoir, les enfants, le besoin de se reposer. Alors j'insiste auprès des citoyens : "1 minute pour signer, vous pouvez le faire en W.E." et je poursuivais par "Cependant, si vous n'êtes pas convaincu de la justesse de la démarche alors visionnez ceci et si ça ne suffit pas, alors voici : PLFSS 2018 : la bataille est rude et difficile devant les coups fourrés..." Et je concluais ma relance par : "Nos députés insoumis, avec les communistes et la Nouvelle Gauche montent au créneau pour sauver la Sécu... 
Je compte sur vous Citoyens !"

Le 7 novembre, devant le succès très relatif de mon petit discours, je décidais de réitérer : " 1490 contacts ont consulté la page de la pétition et dans le même temps (;-0)), 80 signatures seulement ! Je suis assez désagréablement surpris.
Question : la démarche n'est-elle pas juste ou bien est-elle secondaire ? Ça n'est pas le bon combat ?
Vraiment, je ne comprends pas...

Je persiste à penser que la qualité du travail engagé par nos député.e.s insoumis.e.s mérite notre attention et que l'on prenne leur défense. On parle de démarche citoyenne. Et bien c'en est une ! ACTION !

Au moment où j'écris, le bilan est affligeant : 131 signatures et 22 commentaires plutôt sympas. Pourtant, lorsque je consulte l'audience sur ma page FB et sur ce blog, c'est plutôt flatteur et les "like" sont nombreux ainsi que les partages. La diffusion sur les réseaux sociaux est bonne.

Comme je ne peux pas imaginer que le texte est à contre courant, je ne peux qu'en conclure que ça se démobilise et que la stratégie macronienne est payante.

En asphyxiant le pays comme il est en train de faire, en engorgeant le travail parlementaire comme ça n'a jamais été fait, le stratège jupitérien marque des points importants. Le sentiment que rien n'arrêtera ne doit pas l'emporter.

Non, décidément non, il est hors de question de plier l'échine. La solution reste la lutte obstinée et n'oublions pas que nous sommes le nombre !

Comme dirais quelqu'un que nous connaissons tous : " Les gens, n'oubliez jamais que c'est vous qui décidez ! Alors réfléchissez bien et résistez ! " Alors décidez, exprimez-vous, engueulez-moi, mais vous devez EXISTER !