dimanche 30 juin 2019

Les députés aux commandes...

Les militants aux manettes !

Coucou, me revoilà ! Je reprends ce blog, après un grand moment de découragement et de... désappointement.

Pourquoi un tel revirement ? Depuis le 04/10/2018, date de mise en sommeil du blog, bien des évènements se sont produits : les Gilets Jaunes, le Grand débat, la campagne éhontée anti-LFI-anti Mélenchon, les élections européennes et j'en passe...

La dernière Assemblée Représentative (22 & 23 juin 2019) est passée par là. Elle a connu quelques évènements historiques ! Je veux rester honnête et en conformité avec mes convictions. J'ai exprimé avec force, je crois, mes désaccords : avec Jean-Luc Mélenchon, avec LFI, ils subsistent pour certains, d'autres sont atténués et je pense que la bataille que je mène avec d'autres Camarades, notamment Les Insoumis Démocrates, commence à porter ses fruits, même s'ils ne sont pas toujours assez mûrs... Je vous renvois donc à ce que je viens décrire sur mon blog perso : LFI : Assemblée représentative 22&23 juin 2019 - Vincennes

jeudi 4 octobre 2018

Ce blog se met en sommeil

Je vais ailleurs pour m'exprimer
plus pleinement...


Cinq mois sans fonctionner, ce blog est figé, parce que je n'étais plus à l'aise et que j'avais besoin de réfléchir quant à l'attitude à adopter vis à vis de LFI.

Des infléchissements sont apparus,  des virages stratégiques m'inquiè-tent, des actes ne peuvent recevoir ma caution. Le Mouvement n'évolue pas dans le bon sens et j'ai besoin de liberté pour pouvoir m'exprimer utilement.


La pression des élections tombée, des évènements plutôt mal digérés,  le besoin de me mettre en retrait d'un engagement total, j'ai décidé de mettre en sommeil ce blog, ainsi que la page FB y afférent.

Ces deux lieux de publication restent ouverts, comme des témoins, mais désormais c'est "Ksentina, Algérie-France : Rien que le Peuple, tout le Peuple !" qui accueillera aussi toutes mes réflexions politiques.

Je reste un membre du Parti de Gauche, un Insoumis plus insoumis que jamais, mais je libère ma parole, parce que j'en ai besoin, tout en militant au sein de ces deux organisations, pour, avec d'autres, apporter ma pierre à leur épanouissement. 

Je veux agir sur le cours des choses qui ne va pas comme j'aimerais qu'il aille.

Depuis des mois, je cherche à intervenir efficacement sur la vie interne de LFI. J'ai longtemps hésité et j'ai investigué pour finalement participer aux Insoumis Démocrates : Pour la démocratie dans la FI (CID).

Ma décision s'est fondée sur cet appel et la charte du CID qui figure au bas de ce texte. D'autre part j'ai approuvé la pétition qui avait été lancée avant mon raliement. Enfin la réponse qui a été faite par LFI a été décisive.


J'invite mes abonnés qui souhaitent toujours me suivre à transférer leur abonnement sur : "Ksentina, Algérie-France : Rien que le Peuple, tout le Peuple !"

Tous les internautes intéressés seront également les bienvenus sur : "Ksentina, Algérie-France : Rien que le Peuple, tout le Peuple !"

mercredi 30 mai 2018

Quand le Maire s'occupe de ce qui ne le regarde pas, c'est à nous de réagir !

Tout et n'importe quoi !!!
Ne laissons pas faire !

En vertu de quel texte un Maire peut-il imposer l'uniforme à l'École ? La loi ne prévoit rien et il n'est nulle part précisé que le Maire a pouvoir de décision en ce qui concerne ce qui se passe à l'intérieur des écoles de sa commune. Il a juste à gérer les bâtiments et les crédits pour l'école élémentaire.

C'est le Conseil d'école qui peut éventuellement se saisir de cette question. L'habillement des élèves fait partie de la pédagogie qui est du seul ressort des enseignants !

Pas un pseudo journaliste à la manque pour se saisir de cette question... C'est lamentable et ça en dit long sur le sérieux de leur travail. 

Camarades Insoumis, à nous de nous saisir de cette question et de rétablir les faits !

mercredi 14 mars 2018

Statut des cheminots : une affaire très sérieuse qui fait baver les chiens de garde !

Le tous azimuts Jupitérien...
On s'adapte et on répond !

Avertissement : ce billet est évol
utif et sera donc mis à jour tout au long de la campagne et actualisé au niveau de la date. Ce qui fait qu'il sera régulièment sur le dessus de la pile.
Les articles vont du plus récent au plus ancien.
La dernière actualité est toujours en haut.

Sommaire

Les syndicats face à la grève - Le Média



https://jlm2017soutien-des-deputes-fi.blogspot.fr/2018/02/statut-des-cheminots-une-affaire-tres.html#Sommaire      



Pour un plan B écolo et social à la SNCF
Le Média


Le Collectif des salariés et usagers de la SNCF pour des transports écologistes, sociaux et gratuits propose d'ouvrir un grand débat national sur l'avenir du chemin de fer en France.

Salariés et syndicalistes de la SNCF et usagers de ce service public, mais aussi signataires de l’appel à la convergence antiproductiviste, nous exigeons un grand débat public sur le devenir du chemin de fer. Le statut des cheminots, loin d’être un obstacle à la transition écologique, est la condition du développement d’un grand service public ferroviaire.

La France compte déjà deux fois moins de lignes ferroviaires (30 000 km) qu’à la création de la SNCF (60 000 en comptant les lignes locales). La France est en retard par rapport aux autres pays comparables. Le rail ne représente plus que moins de 10 % des trafics de personnes et de marchandises alors que ce mode de transport est le plus écologiste, le moins dangereux et, potentiellement, le plus juste socialement. Le rail ne représente que 2 % de l’énergie consommée par les transports et 1 % seulement des émissions de gaz à effet de serre.

Au moment où le gouvernement abandonne le projet de Notre-Dame-des-Landes, il est incompréhensible qu’il s’en prenne au chemin de fer !

https://jlm2017soutien-des-deputes-fi.blogspot.fr/2018/02/statut-des-cheminots-une-affaire-tres.html#Sommaire      
Feuille de paie d'un cheminot de 18 ans d'ancienneté


18 ans de service !!!
où sont les priviléges ?
où sont les super primes ??
où sont les journées de gréve payées ???

Stop aux mensonges médiatiques !!!

samedi 10 mars 2018

Campagne Nationale de la France Insoumise - Fin du nucléaire et développement des énergies renouvelables

Le tous azimuts Jupitérien...
On s'adapte et on répond !


Avertissement : ce billet est évolutif et sera donc mis à jour tout au long de la campagne et actualisé au niveau de la date. Ce qui fait qu'il sera régulièment sur le dessus de la pile.
Les articles vont du plus récent au plus ancien.
La dernière actualité est toujours en haut.

Sommaire

Conférence de presse avec Naoto Kan, ancien Premier ministre japonais


https://jlm2017soutien-des-deputes-fi.blogspot.fr/2018/02/campagne-nationale-de-la-france.html#Sommaire





LE NUCLÉAIRE JAPONAIS - Naoto Kan


https://jlm2017soutien-des-deputes-fi.blogspot.fr/2018/02/campagne-nationale-de-la-france.html#Sommaire


samedi 3 mars 2018

Législative partielle : Jean-Luc Mélenchon, président de France insoumise et soutien de Davy Rimane invité du JT Soir

En Guyane, loin de la métropole, la bataille est tout aussi capitale !
JT Soir : Guyane Soir



J'ai choisi de mettre ce très beau commentaire de Claude Caron, internaute, laissé sur YouTube, à propos de l'interview de JLM le 27/02 sur la télé guyanaise (cf. seconde vidéo)


" Frères guyanais , la France Insoumise vous propose notre copain Davy Rimane.
Ne ratez pas cette chance, pour la Guyane, pour la France et pour une possible Europe Occidentale des peuples libres ! "

Guyane : La France Insoumise peut-elle renverser La République en Marche ?

Le Média - 3 mars 2018

 
Virginie fait le tour de la question des élections partielles en Guyane.
Michel Rambeaux, internaute LFI : " Younous Omarjee de la France insoumise, lui on le voit et en même temps il s'occupe de la Guyane ! "

mercredi 21 février 2018

L'idéologue Jean-Michel Blanquer : objectif mise à sac de l'Éducation Nationale

Nous y sommes : offensive tous azimuts de la macronie !
C'est le tour de l'École et "dans le même temps", la santé les cheminots, la formation professionnelle et le statut des fonctionnaires

Sommaire

Ne nous y trompons pas, il s'agit bien d'attaquer partout en même temps pour empêcher le débat, la réflexion et donc la structuration des luttes. Cette stratégie restera une des principales caractéristiques jupitériennes.

Après avoir ouvert un dossier sur la santé qui est évolutif (on s'attachera au débat dans l'hémicycle) voici celui sur l'École et l'Université que la macronie veut marchandiser,  les plier aux lois du marché, les vider de leurs contenus démocratiques pour, au final, les livrer tout entier à la privatisation.

Ce sont nos acquis qui sont visés ! On veut nous déposséder de ces secteurs essentiels de la Nation .